Biodiversité dans les terres assolées: « semis espacé »

Dans ce champ de blé du producteur IP-SUISSE Adrian Fankhauser (Ochlenberg), on peut voir des distances plus grandes que d’habitude entre les rangées de plantes. C’est ce qu’on appelle le « semis espacé ». Le semis espacé est une mesure de la biodiversité dans les terres assolées. Ici, 2 rangées de graines restent non semées, suivies de 3 rangées normalement semées. Ainsi, le semis espacé offre des niches importantes pour les oiseaux qui se reproduisent au sol, comme l’alouette des champs ou le tarier des prés. En outre, les lièvres des champs aiment aussi passer du temps dans les champs de céréales, à condition que ceux-ci ne soient pas trop densément emblavés.