Biodiversité: les tas de branches

Les tas de branches constituent un habitat pour les amphibiens et divers mammifères tels que les belettes, les hermines, les putois et les hérissons. Mais les habitants du bois mort (coléoptères, abeilles, guêpes et fourmis) et les reptiles vivent également dans des tas de branches. Les tas de branches peuvent être à la fois un lieu d’hivernage, un endroit pour prendre un bain de soleil et se cacher, et une chambre d’élevage. Les oiseaux aussi aiment les utiliser comme gardiens de siège ou même comme lieu de reproduction.